ActualitéAgenda

Semaine missionnaire mondiale

Début Dimanche 14 Octobre 2018
Fin Dimanche 21 Octobre 2018

Semaine missionnaire mondiale du 14 au 21 octobre

Le thème est «  J’ai soif de toi viens ! »

Cette semaine missionnaire est une bonne occasion de nous rappeler notre responsabilité missionnaire. Nous sommes invités à prier pour la réussite de la mission chrétienne et au partage financier entre Églises. Quelle joie si nous osons vivre la communion ecclésiale en nous ouvrant aux chrétiens d’autres pays sans oublier la communication et le dialogue avec les chrétiens de nos paroisses et tous ceux que nous rencontrons aux périphéries et au seuil de nos Églises. Des milieux humains, culturels et religieux sont encore étrangers à l’Évangile de Jésus et à la présence de l’Église, ce sont des périphéries extrêmes vers lesquels depuis la Pâques de Jésus ses disciples missionnaires sont envoyés. Chacun de nous est appelé à réfléchir sur cette réalité : «  Je suis une mission sur cette terre et pour cela je suis dans le monde » ‘ Evangelii Gaudium n. 273)

Pensons aux prêtres et aux religieuses venues d’ailleurs, ils ont quitté leur pays pour être au service de la pastorale diocésaine.( Fernand nouvel arrivé à Faverney). N’oublions pas les jeunes de notre diocèse volontaires de la  DCC  (Délégation catholique pour la coopération ) comme Cécile, Benoit , Mathieu  partis en Thaïlande, Tahiti , Jean en Corée  à Séoul et dernièrement  Maud au Vietnam à Saïgon

«  J’ai soif de toi viens ! »

En chacun de nous il y a une immense soif de Dieu malgré tous les obstacles que nous mettons en nous mêmes à cette rencontre car souvent trop occupés ou préoccupés, tentés d’y voir un désespoir.

Dieu notre Père entretient des relations d’amour avec chacun de nous, on peut dire qu’il a soif de chacun ! Si cette parole « J’ai soif de toi viens ! » est adressée à  chaque être humain, si elle est accueillie par chaque disciple-missionnaire, cette parole engage l’urgence de la mission chez nous, dans nos communautés, notre proximité, dans nos lieux de rencontre, de partage et d’échange. Jésus n’enseigne pas la rentabilité missionnaire mais l’exigence de l’Évangile reçu, vécu et célébré.

Jésus sur la croix a crié «  J’ai soif »  parole ultime avant de donner sa vie pour nous sauver.

Ayons soif de lui, de sa Parole et des sacrements. Qu’il nous donne la force de vivre la mission comme nous l’invite le synode « Osons un nouvel élan pour une Église disciple-missionnaire »

                                                                       Claude Billod-Morel

Coopération missionnaire

 

 La quête aura lieu le dimanche 21 Octobre.

*une*

Retour

Free business joomla templates